Ego or Not Ego

September 17, 2016

Il y a environ 2 ans, j'ai découvert le Sommet de la Conscience, une sorte de séminaire en ligne via Skype (ou retransmis sur Youtube) ou divers intervenants parlent de leurs expériences. J'ai ainsi pu écouter Pierre Lassalle qui parlait entre autres des blessures intimes qu'on cherchait à guérir dans nos relations amoureuses sans comprendre que l'autre n'est pas la pour guérir les blessures d'ego de son partenaire.

 

Cette année, Laura Marie était au programme. Je n’adhère pas à tout ce qu'elle dit mais elle a un discours plutôt positif qui me parle.

 

Une fois n'est pas coutume, c'est une réflexion dans son exposé qui a inspiré cet article ... .

Elle parlait (quelque peu maladroitement) de l'importance du corps physique y compris et surtout pour les personnes dans une démarche de spiritualité. La ou je suis d'accord avec elle, c'est que notre corps physique est le réceptacle dans lequel se trouve notre âme, notre conscience, l'essence de ce que nous sommes et que nous devons en prendre soin pour accomplir notre mission sur terre. C'est la raison pour laquelle j'apprécie la pratique des asanas en yoga car elle me permet de prendre soin de mon corps physique tout comme la méditation me permet de prendre soin de mon mental. Il est vrai que comme de nombreuses femmes, je suis coquette, j'aime m'habiller comme je le souhaite et me sentir bien dans mes vêtements et dans ma peau. Et, comme j'en parlais dans mon post "La Méditation est Vitale", j'ai appris à apprécier mon corps en me réconciliant avec lui.

Comme Laura Marie, j'ai longtemps été en surpoids et il a fallu un changement radical et profond non seulement de mon alimentation mais aussi de mon mode de vie pour enfin avoir un corps qui correspond à la vision que j'en avais toujours eu. Je propose d'ailleurs quelques conseils de base si vous souhaitez vous aussi entreprendre une démarche similaire dans mon ebook "Évoluer vers une alimentation consciente".

Et puis, une phrase m'a fait réagir. Cette phrase était la suivante : "Souvent, les personnes spirituelles ne mettent pas une photo de leur visage parce qu'elles ne s'aiment pas. Évidemment, il y a aussi les personnes qui mettent une photo de leur chat ou de leur chien ou d'un paysage parce qu'ils ne sont vraiment pas dans l'ego mais trop souvent, la vraie raison, c'est qu'ils ne s'aiment pas."

 

Comment ne pas réagir à cette phrase alors que je n'ai pratiquement aucune photo de moi sur mon site et ma page Facebook?

Est-ce que c'est parce que je ne suis pas dans l'ego ou parce que je ne m'aime pas ?

Pour Facebook, la raison est simple : je sais que toute image postée sur ce site appartient à Mark Zuckerberg, que toutes les données publiées sont stockées quelque part dans un grand ordinateur et je n'ai pas envie de donner à monsieur Zuckerberg le droit d'utiliser des photos de moi comme bon lui semble. Que ce soit pour faire de la pub ou à quelques autres fins.

 

Sur mon site, c'est une autre histoire. Je voulais me différencier des sites des autres professeurs de yoga. Je n'ai déjà pas créé un site "Laurence Yoga" ou "Yoga avec Laurence" et je peux difficilement utiliser mon nom de famille car rares sont ceux qui arrivent à d'écrire et le prononcer correctement. Et tant qu'a faire de ne pas utiliser mon nom, ça me paraissait logique de ne pas avoir une galerie de photos de moi. Puisque je n'ai jamais rien fait comme tout le monde et que ça me réussit, et bien, autant continuer, non ?

 

Et pourtant...

 

Je n'ai jamais ressenti le besoin de mettre en avant mon visage. Je n'ai jamais ressenti le besoin de m'exposer. Un peu parce que c'est mon caractère, un peu parce que je me dis que mon site n'est pas une vitrine pour montrer ce que je suis capable de faire physiquement. Un peu parce que quand j'ai commencé à enseigner, la plupart des poses avancées m’étaient de toutes façons inaccessibles ... .

 

Et puis, une fois lancée, je n'ai jamais pensé à changer ce qui était déjà en place en me disant que de toutes façons, les personnes qui viendraient à mes cours verraient ce que je suis capable de faire ou pas. Et que finalement, j'étais la pour guider les personnes qui suivent mes cours dans leur recherche et dans leur travail sur eux-mêmes et je ne voyais toujours pas de raison de mettre d'autres photos de moi.

 

Mais voilà, tout récemment, le Centre Champaca m'a demandé une photo de moi pour leur petit "hall of fame". Ils m'en avaient déjà demandé une pour la page qui me serait consacrée sur leur site. J'ai volontairement choisi de ne leur envoyer que mon logo pour la page Web et j'ai constaté que j'étais la seule. Mais encore une fois ça ne m'a pas posé de problème.

 

La ou les choses se sont compliquées, ça a été quand ils m'ont demandé une photo pour leur "wall of fame". Déjà, je n'avais que très peu de photos récentes de moi (la majorité datent de 2008 - 2009 et j'ai un peu changé...) et aucune n'avait la résolution suffisante pour un format 10 x 15 cm car elles ont été prises avec l'appareil photo situé à l'avant de mon smartphone. Je savais que je n'avais que peu de photos de moi mais je n'imaginais pas qu'un jour, il serait nécessaire d'afficher mon visage de manière professionnelle et encore moins que les quelques chouettes photos de moi ne pouvaient même pas être utilisées à des fins professionnelles même si c'était à priori loin d'être le cas.

 

Néanmoins, cette expérience m'a permis de me rendre compte que la photo qui était sur mon site devait être mise à jour puisqu'elle datait de 2010 et heureusement, l'une des photos envoyées au Centre Champaca a une résolution suffisante pour passer sur mon site :-)!

 

Si je reste persuadée que je n'ai pas besoin d'afficher ma photo sur ma page Facebook professionnelle, je comprends l'intérêt de montrer mon visage aux personnes qui vont suivre mes cours, après je ne suis ni mannequin ni modèle donc il faudra, dans un avenir proche, que je pense à demander à quelqu'un de prendre une bonne photo de moi qui pourra servir pour mes activités professionnelles car même si je ne suis pas dans l'ego, je n'ai aucun problème à montrer mon visage.

 

Mais je trouve que Shakti est quand même nettement plus mignon que moi, vous ne trouvez pas?  :-)

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

September 17, 2016

February 23, 2016

February 3, 2016

June 8, 2015

Please reload

Posts Récents
Archives
Please reload

Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square